Galerie des Modernes

En | Fr

suzanne roger

cubisme

(Paris, 1898 - Paris,1986)

suzanne roger

Mariée au peintre et sculpteur français André Beaudin (1895-1979), Suzanne Roger reste aujourd'hui encore trop dans l'ombre de ses contemporains. Son parcours mérite pourtant qu'on s'arrête sur son oeuvre.

Très jeune, elle est l'élève de Paul Sérusier et de Maurice Denis à l'Académie Ranson. Dès 1923, avec l'appui de Max Jacob et de Juan Gris, elle entre à la galerie Kahnweiler où elle fait sa première exposition. Elle devient, avec son mari, une habituée des "Dimanches de Boulogne" qui réunissent les peintres et poètes qu'Henri Kahnweiler fréquente et soutient. Le climat fraternel et littéraire de ses réunions se retrouvent dans le travail de la peintre dont la quête picturale est liée au mouvement littéraire de l'époque. 

Elle participe en 1941 à l'exposition des «Vingt jeunes peintres de tradition française», organisée par Bazaine, première exposition de peinture d'avant-garde sous l'Occupation.

Son style s'appuie sur des lignes épurées que viennent emplir et déstructurer des aplats de couleur. 

en savoir plus

Œuvre(s)